4 - Bibliothèque Goscinny : chronique d’une mort annoncée ?

Publié le par Langres autrement

La culture est de nouveau frappée de plein fouet. La municipalité a annoncé le transfert de la

bibliothèque René Goscinny en janvier 2010 dans une salle de l’actuelle Maison de Quartier. Une mutualisation des moyens soit disant pour redynamiser la lecture, et comment !

Transférer une véritable bibliothèque de près de 400m² dans une salle d’à peine 150 m² à la

Maison de Quartier, la taille des futurs locaux parle d’elle même. Il sera impossible de conserver les activités actuellementmenées. Accueil de classes, animations ponctuelles, ce service de proximité créé depuis 1983 se trouve en phase de remise en carton. Avec 9000 prêts aux lecteurs et près de 200 inscrits pour 2008, l’excellente fréquentation, le fonds

riche et varié (plus de 10 000 documents), l’accès internet et les locaux fonctionnels offraient

encore de belles heures culturelles en plein coeur des quartiers. Mais théoriquement, à partir de janvier, « the end » ! Il ne sera plus possible de parler de bibliothèque, à peine d’un coin livres et encore. L’installation prévue dans le nouveau local sur deux niveaux ne s’annonce pas sous de beaux auspices. Faute de place, adieu l’accès internet malgré les 1 000 utilisations comptabilisées en 2008. Une activité parfaitement sereine, des services répondant à de réels besoins, le transfert de Goscinny a un goût bien amer ! Et que dire du personnel de cette

bibliothèque…

Commenter cet article