4 - La BSMAT dans l’oubli

Publié le par Langres autrement

« Je ferai tout pour sauver le site  BSMAT » disait monsieur le maire !
on connaît la suite !
« Les salariés se verront proposer des solutions de reclassement »

c’est le silence le plus total et les salariés sont abandonnés ! Que de belles paroles de notre premier magistrat !

De plus, il semble bien pressé de récupérer les locaux. Avant 2014

en tous cas. Mais c’est surtout 2 millions d’euros à la clé et le prix de 120 emplois perdus ! Quant à son homologue Chaumontais, c’est 25 millions pour son projet de ville et ses troupes militaires conservées !
Agir ou détruire il faut choisir…

 

 

 

 

Commenter cet article