4 - Gommé d’un trait

Publié le par Langres autrement

Après 26 années d’investissement pour arriver à un accès à la culture pour tous, en quelques mois, tout est balayé par une municipalité aux vertus « dévastatrices » hélas bien connues ! Une seule personne contre trois suffira pour gérer ce semblant de nouvelle structure. Simple redéploiement ! Quant aux écoles le planning de la bibliothèque Marcel Arland revu à la baisse, permettra t-il l’accueil des élèves de la Bonnelle, de la Grenouille et des Ouches?

Lucky Luke et Astérix pourraient bien réapparaître pour défendre Goscinny ! A défaut de potion, les crayons peuvent rejoindre la pétition !

 

(Stop au rempart entre les quartiers et la ville !)

Commenter cet article