un petit conte...Pour notre bon maire...

Publié le par Langres autrement

Il était une fois, une vieille dame un peu « grippe-sous »,
qui,
trouvant que son âne lui coûtait trop cher en nourriture,
décida
de lui donner de moins en moins à manger…
tout en exigeant
le même travail.


Le temps passa, et la vieille dame, ravie, s’écria un beau jour :

« J’y suis arrivée, mon âne ne mange plus du tout !!! »

L’âne, hélas, trépassa.


Cette histoire a eu lieu, il y a plus d’un demi siècle dans le
pays de Langres.

Elle est vraie comme est vraie votre volonté de faire mourir àpetit feu
certaines associations que sagement vos prédécesseurs
ont soutenues.


En diminuant de façon substantielle leurs subventions,
il arrivera
un moment où,
même avec la meilleure volonté du monde et
des bénévoles dévoués,
elles ne pourront plus assurer leurs
services auprès des Langrois.
Est-ce cela que vous voulez ?

Réfléchissez monsieur le maire…
réfléchissez bien aux conséquences pour notre ville…

Commenter cet article