L’avenir de la rue du Cardinal Morlot

Publié le par Langres autrement

« Créer une activité commerciale et artisanale rue du Cardinal Morlot par des activités saisonnières et thématiques… »

Langres Autrement :
Que pensez vous de ce projet de refaire vivre le commerce dans la rue Cardinal Morlot ?

Didier Jannaud :
Essayer de faire venir quelques semaines par an des commerçants dans cette rue

est insuffisant.

Langres Autrement :
Que proposez vous alors ?

Didier Jannaud :
Tout d’abord donner vie à cette rue toute l’année en créant de nouveaux emplois. Dans notre
programme nous avions évoqué l’installation de nouvelles activités artisanales afin de la revitaliser.

Langres Autrement :
A quel genre d’artisanat pensiez-vous plus particulièrement?

Didier Jannaud :
A l’installation d’artisans d’art. Depuis quelques années, ces professionnels cherchent des
lieux vastes et peu chers afin de produire leurs oeuvres et former leurs apprentis (compagnons).

Langres Autrement :
En quoi consiste cette formation?

Didier Jannaud :
Elle s’adresse à des jeunes d’environ 25 ans qui pendant 4 à 8 ans vont travailler sous le regard d’un maître artisan. Ces ateliers travaillent beaucoup pour l’industrie du luxe ainsi que pour des
collectionneurs du monde entier.

Langres Autrement :
Pourquoi ce choix pour une ville comme Langres ?

Didier Jannaud :
Tous ces artisans travaillent très souvent avec les méthodes et les gestes du XVIIIe siècle.
Vous pourriez facilement les retrouver dans les planches de l’encyclopédie de Denis Diderot. Notre notoriété touristique autour de « l’axe Diderot et l’Encyclopédie » pourrait être ainsi renforcée avec l’exposition dans les vitrines d’une partie des oeuvres des maîtres artisans.

Langres Autrement :
Quelle serait alors la place du commerce dans la ville ?

Didier Jannaud :
Le commerce à Langres intra-muros se trouve dans les rue Jean Roussat et Diderot. C’est dans ces rues qu’il faut lancer des animations, voire exonérer les nouveaux commerçants, mettre en rues piétonnes certains jours...

Commenter cet article