L’école devient-elle une garderie ?

Publié le par Langres autrement

Lors de grèves d’enseignants du primaire,
la municipalité instaure désormais un service minimum d’accueil dans les locaux de l’école avec des personnes recrutées par la mairie.
Ces employés n’ont pas obligation de posséder un diplôme d’encadrement d’enfants et aucune limite n’est imposée au niveau du nombre d’enfants accueillis par animateur !
De plus, que devient le droit de grève pour les enseignants qui usent de ce droit non par plaisir mais pour améliorer les conditions de travail dont les premiers intéressés sont les élèves ?

Commenter cet article