La ville ne doit pas "solder" le mess des officiers !

Publié le par Langres autrement

Nous défendons le projet de restauran porté par le couple Logerot avec un bail commercial dans les locaux de l’ancien mess moyennant un loyer faible. Dans un premier temps, nous voulons
absolument que la ville reste propriétaire des bâtiments. Nous n’acceptons pas que notre patrimoine soit bradé au profit d’une opération immobilière privée. Dans un deuxième temps, la ville pourra envisager la vente, mais sur la base de la valeur foncière actualisée. Notre proposition a le mérite d’alléger l’investissement de lancement et par la même d’en garantir la pérennité.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

une Langroise 13/03/2016 13:25

Oui vous préfèrez que cette bâtisse finisse comme les habitations et commerces de la rue cardinal morlot..
Quelle ambition pour notre chère ville de Langres.
De quoi bien décourager les futurs investisseurs!!!!

Christophe Minoux Langrois aussi 13/03/2016 14:05

La décrépitude de notre ville est le fruit d'une gestion à court terme de celle ci...l'investissement d'un privé dans un projet ne me gêne aucunement si il est valorisé à sa juste valeur !!!! dans le cas du mess permettez moi d'en douter ....